Petit survol sur la comptabilité


Pour la plupart des personnes, y compris les plus habiles, la comptabilité est synonyme de bête noire, de difficulté et de calculs interminables. Trouvant ses origines durant la haute antiquité, cette discipline quelque peu complexe occupe néanmoins une place prépondérante dans l’évolution d’une entreprise, quelle qu’en soit sa taille. Professionnel libéral, microentreprise, PME, TPE, groupe de sociétés… tous ont eu ou ont besoin de l’aide d’un comptable pour organiser de manière concise leurs données financières. Tout ce qu’il y a à savoir sur la comptabilité sera sur ce petit dossier.

Qu’est-ce que la comptabilité ?


Dans les manuels, ainsi que sur les sites internet, vous trouverez certainement des définitions de la comptabilité aussi nombreuses que variées. Toutefois, les auteurs et les experts dans ce domaine sont d’accord sur un point. Il s’agit d’un système ou tout simplement d’une technique mise au point pour évaluer de façon continuelle et précise l’état financier d’une entité. En d’autres termes, c’est un outil de gestion et d’information financière qui permet aux entreprises de mieux appréhender le futur. Dans un cas parmi tant d’autres, il pourrait éviter que ces dernières ne soient dans l’obligation de procéder à l’affacturage. Ledit outil permet également de connaître la nature, ainsi que l’ampleur de leurs activités économiques. Bref, la comptabilité n’est autre que le reflet de la santé d’une entreprise.
Les métiers y afférents sont les suivants : agent comptable, secrétaire comptable, assistant comptable, comptable et expert-comptable.

Les éléments les plus importants en comptabilité


N’importe quel comptable vous dira que la schématisation et l’enregistrement de données chiffrées sont des points clés en comptabilité. C’est ce que l’on appelle « gestion comptable » ou « comptabilité de gestion ». Représentant un outil d’analyse essentiel pour les entreprises, cette opération se doit d’être effectuée quotidiennement. D’autant qu’elle se décline sous plusieurs formes, à savoir financier, prévisionnel et gestionnaire.
Il faut savoir que les principaux outils de comptabilité sont le bilan comptable, le compte de résultat et le tableau de financement. Le bilan comptable n’est autre qu’un résumé de l’état financier d’une entité à une date donnée. Il permet d’estimer la valeur, ainsi que la solvabilité de celle-ci. Pour ce qui est du compte de résultat, il établit de manière explicite les charges et les dépenses de l’entreprise durant une période précise connue de tous comme étant l’exercice comptable. Dans ce document sera précisé le résultat net pouvant être une perte ou un bénéfice. Le tableau de financement, quant à lui, est surtout indispensable pour déterminer les nouvelles stratégies à adopter pour renflouer la performance économique de l’entreprise.
Dit comme cela, la comptabilité est un vrai casse-tête. Heureusement qu’il existe aujourd’hui des logiciels de gestion comptable ultra performants. Par ailleurs, de plus en plus d’entreprises découvrent les bienfaits, ainsi que les avantages de la dématérialisation de documents.

Les logiciels de comptabilité


Sage reste de loin le logiciel de gestion comptable le plus plébiscité autant par les professionnels libéraux que par les grandes entreprises. L’outil AccountEdge est surtout recommandé aux petites entreprises, tandis que l’Acomba répond parfaitement aux besoins des grandes entités. Pour ceux qui veulent à tout prix se simplifier la vie, Excel fera très bien l’affaire.

CONTACT


Message envoyé. Merci !

Cours de Comptabilité

Copyright Cours de Comptabilité 2018